Table des matières

  1. Du même auteur

  2. Entrée en matière

  3. Avant-propos

  4. Introduction

    1. Première Partie

    2. I. Un sommet conquis de haute lutte : Nostra Aetate, 4

    3. II. Difficile réception d’une réhabilitation qui fait problème pour la théologie

    4. III. Du dialogue au vis-à-vis existentiel et religieux des juifs et des chrétiens

    5. III.1 Le dialogue s’officialise en travaux conjoints au sein du Comité de Liaison International entre Catholiques et Juifs

    6. III.2. Un tournant décisif : des instances juives préconisent un "nouveau regard" sur le christianisme

    7. III.3. L’approfondissement de la connaissance réciproque

    8. III.4. La repentance des Églises : les documents et leur critique

    9. III.5. Une mutation théologique en cours

    10. III.6. Extermination des juifs d’Europe et théologie de l’Holocauste

    11. III.7. Le Nouveau Testament à la rescousse des résistances théologiennes

    12. III.8. L’abrogation de l’Alliance comme argument pour nier la vocation juive

    13. III.9. Recours à Jérémie et à l’Épître aux Hébreux pour prouver l’abrogation de la Loi du Sinaï

    14. Deuxième Partie partie

    15. IV. Une théologie inadaptée à la gestion du mystère d’Israël et à son incarnation

    16. V. La prière pour que les juifs reconnaissent Jésus sonne-t-elle le glas du dialogue ?

    17. VI. Typologie prophétique : « Le peuple de Dieu de l’Ancienne et de la Nouvelle Alliance »

    18. VI.1. "L’espérance ne déçoit pas" (Rm 5, 5)

    19. VI.2. Fondement scripturaire d’une typologie des "deux familles" de "l’Israël de Dieu"

    20. VI.3. L’unité des juifs et des chrétiens dans la littérature chrétienne des deux premiers siècles

    21. IIIe partie: Juifs et chrétiens « Les deux familles que Dieu a choisies » (Jr 33, 24)

    22. IIIe partie: Juifs et chrétiens « Les deux familles que Dieu a choisies » (Jr 33, 24)

    23. VII. Vers un "nouveau regard" sur le dessein divin, à la lumière des Écritures

    24. VII.1. Deux confessions de foi antagonistes et ancrées chacune sur leurs Écritures et leur Tradition

    25. VII.2. L’irrépressible tentation chrétienne de la 'substitution'

    26. VII.3. Le nœud du problème : la royauté triomphante de Dieu, au ciel ou sur la terre?

    27. VII.4 Deux non possumus chrétiens : Dieu a "endurci" les juifs et leur a "ôté le Royaume"

    28. VII.5 Présomption chrétienne et dessein de Dieu

    29. VII.5.1. "Vous faites erreur, faute de connaître les Écritures et la puissance de Dieu" (Mt 22, 29)

    30. VII.5.2. "Ô abîme de la richesse, de la sagesse et de la science de Dieu" (Rm 11, 33)

    31. VII.5.3. "Que ses décrets sont insondables et ses voies incompréhensibles!" (Rm 11, 33)

    32. VII.6. Bilan d’un survol

    33. IVe partie - L’épreuve de l’incarnation : Israël, Jérusalem et les nations

    34. VIII. Israël, étape ultime de l’incarnation du dessein divin, ou faux messianisme ?

    35. VIII.1. L’État d’Israël presque universellement discrédité et objet des pires calomnies

    36. VIII.2. La "guerre par le narratif", nouvelle forme de négationnisme historique et de diabolisation politique

    37. VIII.3. La "guerre par le boycott" : isoler, asphyxier et désigner un peuple entier à la vindicte internationale

    38. VIII.4. La "guerre par le droit international" instrumentalisé pour diaboliser l’armée de défense d’Israël

    39. VIII.5. « Critiquer Israël, ce n’est pas de l’antisémitisme » : l’assertion résiste-t-elle à l’épreuve des faits ?

    40. VIII.6. Les excès d’un 'philopalestinisme' chrétien "ayant les apparences de la piété mais reniant ce qui en est la force" (2 Tm 3, 5)

    41. VIII.7. Pour un philosionisme chrétien exempt de dérives sectaires : éléments de discernement

    42. VIII.8. Vers un "nouveau regard" théologique et historique sur la relation juifs-chrétiens dans le dessein de Dieu

    43. Conclusion

  5. A propos de l'auteur